.0 archives imagees - Les Images de Grand-Père
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 octobre 2015 4 29 /10 /octobre /2015 00:11
Hôtel de Paris avant - après

Au merveilleux pays : AVANT

La légende de l’Hôtel de Paris commence en 1928. Un couple, Marcel et Augustine AUBOUR, investit ses économies dans l’achat d’un terrain au cœur de Saint-Tropez, qui n’est encore qu’un petit village de pêcheurs où - déjà – quelques peintres et écrivains ont élu domicile : Colette, Matisse, Signac…

Inauguré en 1931, l’Hôtel de Paris Saint-Tropez devient le rendez-vous de tous les artistes venus y puiser l’inspiration. Augustine Aubour confie à son journal : « Le "petit" hôtel auquel on rêvait depuis le temps avec Marcelin s’est révélé plus grand une fois construit : deux étages, une grande terrasse au-dessus et le restaurant au rez-de-chaussée. Sa façade a fière allure à l’entrée de Saint-Tropez. » Dunoyer de Segonzac y vit à l’année, Mistinguett et Clark Gable y ont leurs habitudes et le soufflé au Grand Marnier de Louis Lions, servi au restaurant de l’hôtel, Leï Mouscardins, fait accourir toute la région. Dans les années 50, l’établissement honore plus que jamais son nom. Coiffé d’un troisième étage et doté de climatisation, une première pour l’époque, il vit en effet au rythme de l’intelligentsia de Saint-Germain-Des-Prés qui afflue : Juliette Gréco, Boris Vian, Jean-Paul Sartre, Audrey Hepburn, Charles Aznavour, mais aussi Grâce de Monaco, Claude François et la liste est longue, tous clients de l’hôtel. Le monde du sport (football et boxe notamment) s'y presse. En effet les Aubour sont aussi des sportifs : Marcel père est boxeur, et Marcel fils sera le gardien de but émérite de l'équipe de France.

Nouvel Hôtel de Paris pour son inauguration en 2013

Nouvel Hôtel de Paris pour son inauguration en 2013

Les travaux commencés en 2008 se sont terminés en 2013.

Pendant ces cinq années, j'ai photographié le déroulement de ces travaux

Partager cet article

Repost 0
Published by Louis-Antoine83 - dans Archives imagées
commenter cet article
27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 17:57
L'Ane et le cheval

Selon Jean de La Fontaine

Un âne accompagnait un cheval peu courtois,
Celui-ci ne portant que son simple harnois,
Et le pauvre baudet si chargé qu'il succombe.
Il pria le cheval de l'aider quelque peu :
Autrement il mourrait devant qu'être à la ville.
«La prière, dit-il, n'en est pas incivile :
Moitié de ce fardeau ne vous sera que jeu.»
Le cheval refusa, fit une pétarade :
Tant qu'il vit sous le faix mourir son camarade,
            Et reconnut qu'il avait tort.
            Du baudet, en cette aventure,
            On lui fit porter la voiture,
            Et la peau par-dessus encor.

( Un commentaire reçu ce jour m'a fait redécouvrir cette image que j'avais oubliée. )

Partager cet article

Repost 0
Published by Louis-Antoine83 - dans Archives imagées
commenter cet article
15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 22:46

En revisitant mes albums, j'ai retrouvé cette photo de Mario Luraschi, le célèbre cavalier que j'ai revu récemment à la télé en compagnie de son fils . J'ai eu la chance de capter cette magnifique attitude du cheval et de son cavalier lors d'un spectacle équestre à Cluny en 2010.

Mario Luraschi

Partager cet article

Repost 0
Published by Louis-Antoine83 - dans Archives imagées
commenter cet article

  • : Les Images de Grand-Père
  • Les Images de Grand-Père
  • : Composé de "images du jour" et du "coin des poètes"
  • Contact

Profil

  • Louis-Antoine83
  • 
Mes parents
  • Mes parents

Information

Reproduction et exploitation interdites des images,sauf autorisation écrite. Nous respectons le droit à l'image de chacun. Si vous souhaitez qu'une photo ne soit pas publiée, n'hésitez pas à nous contacter, nous la retireront immédiatement.

Valdorix moine de l'an Mil

Roman historique et régional inspiré par les écrits de l'abbaye de Cluny et par 60 ans de vie parodienne de Louis Antoine l'auteur.
La vie de ce moine écrivain correspond à la naissance de la cité d'Orval que l'on connaît maintenant sous le nom de Paray-le-Monial en Sud-Bourgogne.

http://valdorix.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marguerites du Seigneur.

 

Marguerites-1.jpg
 
Un bouquet de Marguerites
pour le Seigneur
 
Les voies impénétrables du Seigneur,
certains diront le hasard, a voulu que
dans un laps de temps relativement
court : un siècle, 3 jeunes personnes
prénommées Marguerite soient
appelées à une vocation religieuse
et y répondent passionnément
par amour du Christ, chacune à sa
manière. La première  en date
(1620/1700) Marguerite Bourgeoys
religieuse au Canada
La deuxième (1647/1690)
Marguerite-Marie, en France
religieuse cloîtrée.
La troisième (1701/1771)
Marguerite d’Youville fondatrice des
Sœurs Grises au Québec.
Animées d’une même foi mais en
suivant des chemins bien différents,
ces trois religieuses ont laissé une
trace indélébile dans la longue marche
de la chrétienté et on rejoint la
multitude de Saintes et Saints
du Paradis.        

 

 

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -