.0 031 - Correspondance de Guerre de mes parents . - Les Images de Grand-Père
Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

Germolles le 26 Mars 1940.

Le 26 mars est le mardi qui suit le Dimanche de Pâques et notre papa est un peu triste car il n'a pas été autorisé à se rendre à Paray pour les fêtes sa compagnie étant consignée. Il a réussi toutefois à se rendre à Mellecey pour poster une lettre afin qu'elle parte plus vite. Pour ne pas être repéré sur la route, il est passé par la montagne où, selon lui, il a eu très chaud. Il a du marcher vite car il fallait qu'il soit de retour à 16h pour la relève de la garde. Sa distraction pendant le lundi de Pâques a été de s'asseoir sur la bergère du forgeron pour regarder passer les voitures. Il en passait beaucoup et chaque fois qu'il apercevait une traction, il espérait voir arriver Jean Dravet et « sa petite Lily ». Mais espoir déçu, il se console avec un colis que lui a envoyé le syndicat d'initiative de Paray avec à l'intérieur un petit saucisson, un fromage de chèvre et une bouteille d'eau de Cologne à 80°... En même temps il recevait un autre colis de la maman dans lequel les fromages avaient fait fondre la poule en chocolat : « On l'a mangée de suite et comme nous étions 3 à table, on s'est fait cuire chacun deux oeufs sur le plat car contrairement à ce que tu croyais, le menu a été tout à fait ordinaire ces jours de fêtes et, avec un petit peu de cafard, cela nous donnait guère appétit pour le boeuf gros sel... Espérons que Pâques 1941 se passera plus gaiement. » Heureusement les soldats ont aussi des moments de rigolade : Le clairon se nomme Roy il est de Dompierre et c'est un farceur mais ce soir là, papa raconte : « Je ne sais pas ce qui m'est passé par la tête. Nous ne sommes pas dans la même chambre et il y a un galandage qui nous sépare. Juste au dessus de son lit, il y a un petit trou mais il n'était pas assez grand pour passer le raccord de pompe à vélo. J 'avais ma pompe pleine d'eau et j'agrandissais le trou avec mon couteau. Quand Roy a entendu ça, il a eu idée de m'envoyer de l'eau par ce trou, mais comme il n'avait pas de pompe, il l'a fait avec sa bouche et au même moment je donnais un coup de pompe et tout lui a refoulé sur la figure. » Mais il y a une suite : « Comme il me promettait de venir m'arroser la nuit, j'ai été obligé de condamner les deux portes qui communiquent chez nous. (...) Ils ont bien tenté de forcer les portes mais il n'y a eu rien à faire et au cas où ils auraient pu, nous avions tous nos cars d'eau tout prêts pour répondre à l'attaque. » De l'affaire, papa s'est endormi à minuit et réveillé à quatre heures et demi. Il a sommeil le lendemain. Il espère que la consigne va être levée. Cinq soldats doivent partir mais lui n'est pas dans la liste. Il espère une permission et s'inquiète de savoir si Henri a réparé la moto. Il pense être affecté à Mâcon et demande ce qu'en pense le tonton François.

Suite de la correspondance de mes parents

 

Partager cette page

Repost0
Published by Louis-Antoine

Profil

  • Louis-Antoine
  • 88 ans, bon pied bon œil et joie de vivre.
  • 88 ans, bon pied bon œil et joie de vivre.

Valdorix moine de l'an Mil

Roman historique et régional inspiré par les écrits de l'abbaye de Cluny et par 60 ans de vie parodienne de Louis Antoine l'auteur.
La vie de ce moine écrivain correspond à la naissance de la cité d'Orval que l'on connaît maintenant sous le nom de Paray-le-Monial en Sud-Bourgogne.

http://valdorix.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

NOTRE DAME DE ROMAY et les souvenirs qui s'y rattachent

Le condensé du livre de Monsieur l'abbé Barnaud :

http://louis-antoine2.simplesite.com/

 

Le Classement

Marguerites du Seigneur.

 

Marguerites-1.jpg
 
Un bouquet de Marguerites
pour le Seigneur
 
Les voies impénétrables du Seigneur,
certains diront le hasard, a voulu que
dans un laps de temps relativement
court : un siècle, 3 jeunes personnes
prénommées Marguerite soient
appelées à une vocation religieuse
et y répondent passionnément
par amour du Christ, chacune à sa
manière. La première  en date
(1620/1700) Marguerite Bourgeoys
religieuse au Canada
La deuxième (1647/1690)
Marguerite-Marie, en France
religieuse cloîtrée.
La troisième (1701/1771)
Marguerite d’Youville fondatrice des
Sœurs Grises au Québec.
Animées d’une même foi mais en
suivant des chemins bien différents,
ces trois religieuses ont laissé une
trace indélébile dans la longue marche
de la chrétienté et on rejoint la
multitude de Saintes et Saints
du Paradis.        

Les Marguerites du Seigneur (nouvelle version)

 

 

 

 

 

 

 
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -