.0 Un peintre Lyonnais - Les Images de Grand-Père
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2015 4 23 /07 /juillet /2015 15:30
Nouvelle exposition proposée par le musée du Hiéron dans le cadre du dixième anniversaire de sa réouverture : L’Art en partage   Suite à la donation de deux tableaux, L'Annonciation et Un soir sur la route d’Emmaüs, par Jeanine et Françoise Martin.

Nouvelle exposition proposée par le musée du Hiéron dans le cadre du dixième anniversaire de sa réouverture : L’Art en partage Suite à la donation de deux tableaux, L'Annonciation et Un soir sur la route d’Emmaüs, par Jeanine et Françoise Martin.

Jean Martin

Fils d'ouvrier, Jean Martin est né à Lyon, dans le quartier industriel de Vaise, en 1911. Artiste autodidacte, il s'initie à la peinture auprès du peintre Lucien Féchant, sociétaire du salon du Sud-Est dans lequel il sera exposé pour la première fois, et se lie à ses débuts avec le peintre Jean Couty et le sculpteur Georges Salendre qui lui apprend la taille directe et joue un rôle déterminant dans son orientation stylistique. Pendant l'entre-deux-guerres, Jean Martin développe une peinture réaliste marquée par le 16e siècle allemand, mais aussi par l'expressionnisme contemporain belge. En 1938, il participe à l'exposition du groupe Nouvelle Génération organisée par le critique Henri Héraut en marge des débats autour de la querelle du réalisme. En 1940, il collabore à la revue L'Arbalète dont il dessine la première de couverture. Jean Martin s'installe à Paris, en 1946 et crée de nombreux décors et costumes pour le théâtre. Le début des années cinquante marque un nouveau tournant dans sa carrière. Il fonde avec son épouse, la galerie Art & Tradition Chrétienne, rue Saint-Sulpice, participant ainsi activement au renouveau de l'art sacré. Sa rencontre avec Prax Zographos peintre d'icône, qui l'initie à la technique de la tempera à l'œuf, le tourne définitivement vers des représentations d'inspiration romane et byzantine.

Partager cet article

Repost 0
Published by Louis-Antoine83 - dans Beaux Arts
commenter cet article

commentaires

  • : Les Images de Grand-Père
  • Les Images de Grand-Père
  • : Composé de "images du jour" et du "coin des poètes"
  • Contact

Profil

  • Louis-Antoine83
  • 
Mes parents
  • Mes parents

Information

Reproduction et exploitation interdites des images,sauf autorisation écrite. Nous respectons le droit à l'image de chacun. Si vous souhaitez qu'une photo ne soit pas publiée, n'hésitez pas à nous contacter, nous la retireront immédiatement.

Valdorix moine de l'an Mil

Roman historique et régional inspiré par les écrits de l'abbaye de Cluny et par 60 ans de vie parodienne de Louis Antoine l'auteur.
La vie de ce moine écrivain correspond à la naissance de la cité d'Orval que l'on connaît maintenant sous le nom de Paray-le-Monial en Sud-Bourgogne.

http://valdorix.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marguerites du Seigneur.

 

Marguerites-1.jpg
 
Un bouquet de Marguerites
pour le Seigneur
 
Les voies impénétrables du Seigneur,
certains diront le hasard, a voulu que
dans un laps de temps relativement
court : un siècle, 3 jeunes personnes
prénommées Marguerite soient
appelées à une vocation religieuse
et y répondent passionnément
par amour du Christ, chacune à sa
manière. La première  en date
(1620/1700) Marguerite Bourgeoys
religieuse au Canada
La deuxième (1647/1690)
Marguerite-Marie, en France
religieuse cloîtrée.
La troisième (1701/1771)
Marguerite d’Youville fondatrice des
Sœurs Grises au Québec.
Animées d’une même foi mais en
suivant des chemins bien différents,
ces trois religieuses ont laissé une
trace indélébile dans la longue marche
de la chrétienté et on rejoint la
multitude de Saintes et Saints
du Paradis.        

 

 

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -