.0 Imperceptible crépuscule - Les Images de Grand-Père
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2017 2 22 /08 /août /2017 08:08

 

Imperceptible crépuscule

Doucement, chaque jour, leur courage faiblit
Dans des corps fatigués de trop d’années passées.
Doucement, il leur faut un peu plus d’énergie
Pour remplir chaque jour, les tâches obligées.

Ils se tiennent debout pour masquer l’apparence
De l’usure du temps ; c’est là leur dignité.
Si grande est l’illusion des signes de vaillance
Qu’on voudrait se convaincre qu’ils sont ce qu’ils étaient.

Mais l’image est trompeuse et l’abus trop aisé
D’attendre de l’hiver, l’abondance des pommes ;
D’ignorer que le temps de l’enfance est passé,
Le beau temps des cerises s’arrête avant l’automne...

Bienheureux les enfants dont l’amour délicat
Accompagne en silence les signes du déclin
Des parents fatigués, qui ne le disent pas,
Assurés de leur jour et de leurs lendemains.

Partager cet article

Repost 0
Published by Louis-Antoine83 - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Guy Bezzina 22/08/2017 19:23

Tu as vraiment le don de l'image qui évoque, traduit et illustre ce qui manque souvent aux mots.
Merci mon ami Maurice

  • : Les Images de Grand-Père
  • Les Images de Grand-Père
  • : Composé de "images du jour" et du "coin des poètes"
  • Contact

Profil

  • Louis-Antoine83
  • 
Mes parents
  • Mes parents

Information

Reproduction et exploitation interdites des images,sauf autorisation écrite. Nous respectons le droit à l'image de chacun. Si vous souhaitez qu'une photo ne soit pas publiée, n'hésitez pas à nous contacter, nous la retireront immédiatement.

Valdorix moine de l'an Mil

Roman historique et régional inspiré par les écrits de l'abbaye de Cluny et par 60 ans de vie parodienne de Louis Antoine l'auteur.
La vie de ce moine écrivain correspond à la naissance de la cité d'Orval que l'on connaît maintenant sous le nom de Paray-le-Monial en Sud-Bourgogne.

http://valdorix.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marguerites du Seigneur.

 

Marguerites-1.jpg
 
Un bouquet de Marguerites
pour le Seigneur
 
Les voies impénétrables du Seigneur,
certains diront le hasard, a voulu que
dans un laps de temps relativement
court : un siècle, 3 jeunes personnes
prénommées Marguerite soient
appelées à une vocation religieuse
et y répondent passionnément
par amour du Christ, chacune à sa
manière. La première  en date
(1620/1700) Marguerite Bourgeoys
religieuse au Canada
La deuxième (1647/1690)
Marguerite-Marie, en France
religieuse cloîtrée.
La troisième (1701/1771)
Marguerite d’Youville fondatrice des
Sœurs Grises au Québec.
Animées d’une même foi mais en
suivant des chemins bien différents,
ces trois religieuses ont laissé une
trace indélébile dans la longue marche
de la chrétienté et on rejoint la
multitude de Saintes et Saints
du Paradis.        

 

 

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -