.0 Les petits nains de la montagne - Les Images de Grand-Père
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2015 4 02 /07 /juillet /2015 21:12
Ils ont trouvé la fraîcheur de la source
Ils ont trouvé la fraîcheur de la source

Verduronette Verduré .....

Blanche Neige a pris des années ..... comme nous !

Blanche Neige a pris des années ..... comme nous !

Partager cet article

Repost 0
Published by Louis-Antoine83 - dans images du jour
commenter cet article

commentaires

Anne 05/07/2015 11:34

ONT-ILS TROUVÉ DU COBALT !
Car c’est là que les nains rentrent dans l’histoire.
Personnages immédiatement identifiables par leur petite taille, ils étaient appelés « les Vénitiens ». Commandités par les verriers de Murano et les riches marchands de Venise, ils étaient devenus leurs prospecteurs et traversaient les Alpes à la recherche des meilleurs filons.
Ces êtres mystérieux et très secrets semblaient deviner où trouver les filons de cobalt, de manganèse, d’or et d’argent, grâce à une science qu’ils étaient les seuls à connaître. Leurs prospections étaient de loin les plus rentables. . Un autre avantage avec les « Nains de Venise », et qu’ils savaient se faire discrets. Les histoires de magie, de maléfices, de sorcellerie les accompagnaient où qu’ils aillent. Les nains faisaient peur, et la population locale les évitait et restait à bonne distance de leur terrain d’activité. Ainsi, en toute clandestinité, les nains savaient trouver toute sorte de minerais, savaient aussi l’extraire, et en toute discrétion le rapporter à Venise.
Mais d’où vient cette aptitude à découvrir les minerais ?
Le secret de ces prospecteurs réside sans doute dans leur capacité à bien observer la nature et surtout, décrypter par la lecture de la surface, les signes caractéristiques des trésors cachés dans le monde souterrain.
Pourquoi une telle aptitude chez les nains ?
L’hypothèse la plus probable est que les « nains » étaient en réalité des personnes de petite taille ou peut-être aussi quelques personnes atteintes de nanisme, qui de par leur morphologie était plus efficace pour se déplacer et travailler dans les galeries et boyaux pour en extraire la roche et minerai, et donc, auraient été plus sollicités pour ce type de prospection. Prospection, qui au fil des siècles leur aurait permis d’acquérir un savoir-faire et une connaissance, qui par simple observation leur auraient permis de détecter les sites les plus propices à la mise en place d’un chantier de fouilles plutôt qu’un autre. Des traces et quelques documents semblent étayer cette hypothèse. On peut citer une galerie ces mineurs de petites tailles, qui partaient par petits groupes pour prospecter dans les Alpes à la recherche des bons filons ait été pris pour des nains.

  • : Les Images de Grand-Père
  • Les Images de Grand-Père
  • : Composé de "images du jour" et du "coin des poètes"
  • Contact

Profil

  • Louis-Antoine
  • 
Mon grand-père
  • Mon grand-père

Information

Reproduction et exploitation interdites des images,sauf autorisation écrite. Nous respectons le droit à l'image de chacun. Si vous souhaitez qu'une photo ne soit pas publiée, n'hésitez pas à nous contacter, nous la retireront immédiatement.

Valdorix moine de l'an Mil

Roman historique et régional inspiré par les écrits de l'abbaye de Cluny et par 60 ans de vie parodienne de Louis Antoine l'auteur.
La vie de ce moine écrivain correspond à la naissance de la cité d'Orval que l'on connaît maintenant sous le nom de Paray-le-Monial en Sud-Bourgogne.

http://valdorix.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marguerites du Seigneur.

 

Marguerites-1.jpg
 
Un bouquet de Marguerites
pour le Seigneur
 
Les voies impénétrables du Seigneur,
certains diront le hasard, a voulu que
dans un laps de temps relativement
court : un siècle, 3 jeunes personnes
prénommées Marguerite soient
appelées à une vocation religieuse
et y répondent passionnément
par amour du Christ, chacune à sa
manière. La première  en date
(1620/1700) Marguerite Bourgeoys
religieuse au Canada
La deuxième (1647/1690)
Marguerite-Marie, en France
religieuse cloîtrée.
La troisième (1701/1771)
Marguerite d’Youville fondatrice des
Sœurs Grises au Québec.
Animées d’une même foi mais en
suivant des chemins bien différents,
ces trois religieuses ont laissé une
trace indélébile dans la longue marche
de la chrétienté et on rejoint la
multitude de Saintes et Saints
du Paradis.        

 

 

 

 

 

 

 

 
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -