.0 Saint Laurent en Brionnais - Les Images de Grand-Père
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 22:54
Saint Laurent en Brionnais

Un village chargé d'Histoire

Saint Laurent en Brionnais
Saint Laurent en Brionnais
Saint Laurent en Brionnais
Saint Laurent en Brionnais
La chapelle de la Sainte Veirge dans la partie ancienne, romane du 12e siècle

La chapelle de la Sainte Veirge dans la partie ancienne, romane du 12e siècle

Bénitier et chapiteau vestiges du passé.
Bénitier et chapiteau vestiges du passé.

Bénitier et chapiteau vestiges du passé.

Le Brionnais à la particularité de murets de clôture en pierres sèches
Le Brionnais à la particularité de murets de clôture en pierres sèches
Le Brionnais à la particularité de murets de clôture en pierres sèches

Le Brionnais à la particularité de murets de clôture en pierres sèches

Durant la révolution, Saint-Laurent abrite et protège un prêtre réfractaire, l'abbé Nicolas Montmessin, de Saint-Julien-de-Civry, qui de 1794 à 1798, évangélise tout le Brionnais. Curé de Saint-Laurent en 1802, il fonde de ses deniers et commence la construction du pensionnat de jeunes filles qui, de 1822 à 1965, va faire la renommée de la commune, comptant jusqu'à 400 élèves.  Celles-ci, dessin et musique inclus, reçoivent une excellente éducation bourgeoise et religieuse délivrée par des religieuses, les sœurs du Saint-Sacrement.

Durant la révolution, Saint-Laurent abrite et protège un prêtre réfractaire, l'abbé Nicolas Montmessin, de Saint-Julien-de-Civry, qui de 1794 à 1798, évangélise tout le Brionnais. Curé de Saint-Laurent en 1802, il fonde de ses deniers et commence la construction du pensionnat de jeunes filles qui, de 1822 à 1965, va faire la renommée de la commune, comptant jusqu'à 400 élèves. Celles-ci, dessin et musique inclus, reçoivent une excellente éducation bourgeoise et religieuse délivrée par des religieuses, les sœurs du Saint-Sacrement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Louis-Antoine83 - dans Patrimoine roman
commenter cet article

commentaires

Anne 23/07/2014 19:08

Intéressant , mais que de travaux de recherche vous faites !
Chez nous dans le Cotentin , il y a aussi des murets de pierres sèches , absolument sans liant . Il fallait trouver la bonne pierre et pour cela " écouter chanter la pierre "

Nic 21/07/2014 20:07

Toujours de jolis villages fleuris. cela donne envie de visiter le Brionnais.

  • : Les Images de Grand-Père
  • Les Images de Grand-Père
  • : Composé de "images du jour" et du "coin des poètes"
  • Contact

Profil

  • Louis-Antoine83
  • 
Mes parents
  • Mes parents

Information

Reproduction et exploitation interdites des images,sauf autorisation écrite. Nous respectons le droit à l'image de chacun. Si vous souhaitez qu'une photo ne soit pas publiée, n'hésitez pas à nous contacter, nous la retireront immédiatement.

Valdorix moine de l'an Mil

Roman historique et régional inspiré par les écrits de l'abbaye de Cluny et par 60 ans de vie parodienne de Louis Antoine l'auteur.
La vie de ce moine écrivain correspond à la naissance de la cité d'Orval que l'on connaît maintenant sous le nom de Paray-le-Monial en Sud-Bourgogne.

http://valdorix.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marguerites du Seigneur.

 

Marguerites-1.jpg
 
Un bouquet de Marguerites
pour le Seigneur
 
Les voies impénétrables du Seigneur,
certains diront le hasard, a voulu que
dans un laps de temps relativement
court : un siècle, 3 jeunes personnes
prénommées Marguerite soient
appelées à une vocation religieuse
et y répondent passionnément
par amour du Christ, chacune à sa
manière. La première  en date
(1620/1700) Marguerite Bourgeoys
religieuse au Canada
La deuxième (1647/1690)
Marguerite-Marie, en France
religieuse cloîtrée.
La troisième (1701/1771)
Marguerite d’Youville fondatrice des
Sœurs Grises au Québec.
Animées d’une même foi mais en
suivant des chemins bien différents,
ces trois religieuses ont laissé une
trace indélébile dans la longue marche
de la chrétienté et on rejoint la
multitude de Saintes et Saints
du Paradis.        

 

 

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -